AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Réouverture du forum ! Veuillez vous faire référencer
>> ICI <<
Merci pour votre patience, et re-bienvenue parmi nous !

Partagez | 
 

 Alceste Verziero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alceste Verziero

avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 29
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Alceste Verziero   Sam 19 Fév - 5:53

Identity


      Prénom(s) : Alceste
      Nom : Verziero
      Surnom : Al, Le junkie
      Date de Naissance et âge : 18 décembre, 23 ans
      Nationalité : Italienne
      Groupe : Civile speranza (je suppose que c’est le groupe correspondant le mieux mais j’ai hésité.)
      Manie, habitude, tic :
      Mauvaise habitude évidemment, il se drogue beaucoup. Souvent trop même si beaucoup moins qu’avant. Il a essayé un peu de tout. Il aime fumer régulièrement. De temps en temps, il se dit « Mec, on se calme ! Comment tu veux vendre ta came, si t’as même pas le cerveau clair ? » Ses résolutions ne durent pas très longtemps cependant.

      De temps à autre, il enroule ses doigts autour d’une mèche de cheveux ondulé, il tire dessus, la caresse, en fait une tresse. C’est plutôt inconscient et ça n’a pas de réelle signification. Il fait ça plus pour s’occuper les mains qu’à cause d’un quelconque stresse ou autre.

      Quand il commerce, il triture souvent un de ses pendentifs. Une chaine toute bête avec une pièce de monnaie étrangère. Il la fait tourner entre ses doigts, la caresse pour se porter chance ou juste la touche du bout des doigts. C’est un peu une sorte de totem. Après tout, la fortune commence avec presque rien si ce n’est une petite pièce.
      Profession : sans emplois officiellement, petit boulot de temps en temps, dealer et junkie autrement …


    Come on ! Let me look at you…


    Alceste est plutôt grand, un peu plus de la moyenne mais pas proportionnellement plus costaud. Pas vraiment un efféminé, pas un mec viril non plus. Un gars assez banal on va dire. Il ne fait pas vraiment de sport, hormis échapper à quelqu’un qui voudrait lui casser la figure comme ça a pu arriver par le passé. Ça ne l’intéresse pas et il n’a pas vraiment le temps pour. Il n’est pas très gros parce que de nos jours quand on est un pauvre gars comme lui, légèrement junkie, sans boulot, être gros, ça relève du luxe.

    Cela dit, tant bien même il ne ressemble pas à une armoire à glace, il est au moins assez mignon. Ca aide dans le milieu. Bon, il n’a certes pas le regard très vifs ou intelligents, ses cernes souvent apparentes n’aident pas forcément, mais il a un visage assez harmonieux, regards bruns qui brillent facilement quand il a une idée derrière la tête, cheveux en pagailles et assez longs tombant en fines boucles sur ses tempes, un petit sourire, de temps à autre, pas forcément hypocrite mais pas très réel non plus, juste distant. On peut dire que ça peut avoir un certain charme pour certaines. Il a la tête du gars mignon et inoffensif.

    En somme, il ne fait pas peur et aspire presque la confiance. Et ça, c’est un sacré atout quand on est dans le monde impitoyable de la drogue et des bas-fonds et que votre job, c’est de trouver des clients pour vendre ce que vous avez.

    Il n’est pas habillé très richement. Plutôt décontracté on dirait même. Chemise aux motifs hasardeux, vieux jeans vintages et chaussures sobres. De temps en temps quelques accessoires mais rien d’extravagant. Beaucoup de chaines au cou, de pendentifs simples. Le plus important étant sa pièce de monnaire étrangère qui lui porte chance en affaire…selon lui. Il a les oreilles percées même si cela ne se voit pas, cachées derrière ses cheveux noirs. Quand il peut, il aime trainer dans les friperies, parce que c’est moins cher et dès fois plus jolis. Ce n’est pas pour autant qu’il suit réellement la mode, ça demande trop d’énergie, de temps et d’argent.

    Wanna' understand you, my friend...


    Alceste n’est pas un gars particulièrement méchant. Ce n’est pas non plus un enfant de cœur.

    Il est souvent à côté de ses pompes. Déphasé avec le reste du monde, si vous lui parlez, il n’écoute que d’une oreille, ça ressort par l’autre alors qu’il est déjà en train de penser à ne pas oublier d’arroser ses plantes avant d’aller se coucher. Il ne vous prendra que rarement au sérieux mais du moment que vous finissez par lui apporter quelque chose, comme de l’argent ou de l’herbe, il finira par vous donner ce que vous chercher. Chez lui, tout se paye surtout les informations. Un vrai radin, on pourrait dire mais forgé par la brutalité de la vie, pas par envie.

    Alceste n’as pas de réel ami. Il ne fait pas trop confiance en les gens parce qu’ils sont bien prompts à vous trahir pour quelques pécules, ou bien c’est dangereux pour eux et pour lui et il n’aime vraiment pas le danger et les bagarres. En même temps trahir, il ferait sûrement la même chose s’il en avait besoin. Il n’est pas méchant certes, mais il est un peu égoïste. Sa vie lui est plus importante que celle des autres.

    Les autres, les gens à peu près sains, le regardent de haut. Pour eux, ce pauvre gars shooté, il est au tréfonds de l’échelle hiérarchique. Pour les autres qui sont au courant qu’il deale, il sait très bien que si ces personnes sont un tant soit peu gentilles avec lui ce n’est que pour l’échange, le moment où il donne ce qu’elles attendent. Mais il s’en fiche, parce que quand lui en cherche, il est dans la même galère. Alors, il les comprend un peu. Dès fois, il a un peu de sympathie pour eux, la plupart du temps, ça ne lui fait ni chaud, ni froid. Il ne voit pas pourquoi il culpabiliserait alors qu’il est dans la même galère.

    Naturellement, on pourrait dire qu’il est méfiant. Non, il ne cherche pas la petite bête chez les autres mais jamais, il ne dirait ses quelques secrets ou hantises. Il garde ça pour lui. Peut-être vaut-il mieux dire qu’il est secret plus que méfiant. Il peut parler beaucoup mais pas souvent de lui. De toute façon, il n’est pas sûr qu’il ait assez de matière pour raconter quelque chose d’intéressant sur sa propre personne. Et les gens s’en fichent. On ne va pas le voir pour sa personnalité après tout.

    Mais malgré tout, il a le don pour se foutre dans la merde la plus complète. Parce qu’il faut être honnête. La mafia est partout dès qu’il s’agit de faire du bénéfice et quoi de plus lucratif que la prostitution ou bien…la drogue ? Alceste marchande avec eux mais ce n’est pas pour autant que c’est un pouvoir pour lui. C’est même plutôt une épée de Damoclès. Il est au milieu, il vend la drogue au consommateur final mais ça ne lui revient quasiment pas. Tout va dans les mains des hommes en costumes noirs. Et à cause de son air de déphasé et de son manque de réflexion, il tombe souvent sur des problèmes, ce qui ne lui plaît pas forcément en vérité.

    Malgré ses défauts, et dieu sait qu’il en a, il est plutôt bon commerçant. Il ne donne pas une mauvaise image, il n’a pas l’air si méchant en règle général, et il a le sourire facile, le petit mot qui aide ce qu’il fait qu’il arrive assez facilement à s’attirer une confiance suffisante pour qu’un lien commerciale se fasse.

    Et allant de paire sans doute, il est assez matérialiste, un poil radin. Il est du genre à ne pas prêter d’argent, pour le peu qu’il a de toute façon.A l'inverse, plus il en a, plus il est heureux. C’est tout simple comme pensée.


    And me? And me?


      Ce qu'il pense précisément de la Mafia
      : Plusieurs sentiments à la fois, la Mafia lui permet de mettre la main sur la drogue, mais elle le manipule à la fois. Il a besoin d’elle mais ne la porte pas dans son cœur pour autant, qui plus est depuis qu’elle a éliminé la seule personne qui lui était proche.
      A t-il déjà eu affaire à la Mafia : Bien sûr, il est un de ses outils dans un sens. Il est au milieu, il marchande, donne de l’argent à la mafia, est en contact avec les bas-fonds. Mais, ça ne lui a pas empêché de se faire cogner plus d’une fois les moments où il a voulu se détacher d’elle, ou que leurs affaires n’allaient pas comme il fallait.


    Tell me who you are...



    La vie d’Alceste est plutôt banale, quasi ennuyeuse on pourrait même dire. Il est né à Venise d’un père anonyme et d’une mère qui l’a élevé jusqu’à ses 13 ans avant de mourir lors du coup d’Etat. Seulement au mauvais endroit au mauvais moment. Alceste ne comprit pas tout de suite. Ce fut quand elle ne revint pas et qu'il vu les informations à la télévision qu’il se rendit compte qu’il allait vivre tout seul à partir de ce moment-là. Il a par la suite, arrêté les cours, pas vraiment l’argent pour pouvoir continuer et vécus seul dans la rue un certain moment, puis dans des squats, ou chez quelqu’un qui l’entretenait, là où le vent le portait dans la ville en somme. C’est peu de temps après son arrivé dans les rues qu’il découvrit évidemment la drogue. On lui en proposa, « Tu sais ça permet de rendre la vie plus facile » et il accepta. Pas besoin de faire un dessin, il devint rapidement accro. C’est à croire à un miracle qu’il soit encore en vie.

    A une époque, il se prostitua quelques temps. Plus facile que de trouver un petit boulot à son âge, ou que de faire du vol à l’étalage comme il avait pu le faire par le passé. Ça faisait pas mal d’argent d’un coup aussi. Mais ce n’était pas quelque chose pour lui. Trop dangereux, trop fatiguant. Il arrêta assez vite quand il sut comment intégrer le système. Une connaissance qui lui vendait régulièrement de la came, lui proposa de l’aider. Là, il trouvait cela plus intéressant. Il pouvait se servir comme il voulait, sans avoir besoin de mettre son corps en vente et ça lui semblait moins dangereux – tout cela est bien relatif évidemment. Ils devinrent associés, tout aussi simplement.

    Les débuts fut assez sensationnels. A deux, on se croit les rois du monde. Tout est plus facile. Son acolyte commerçait avec la mafia vu qu’ils étaient évidemment en haut de la pyramide, et lui commerçait avec le client final, échangeant la came contre l’argent. Ça fonctionnait bien, son pote avait une allure de mec sûr de lui ce qui aidait face à des gars comme les hommes en costume à qui on ne doit pas montrer ses faiblesses, et lui une apparence de petit gars sympa ce qui n’était pas de trop pour approcher la clientèle faible et méfiante.

    Puis l’accident, il venait d’avoir 20 ans depuis quelques semaines quand il apprit par une connaissance la mort de son ami. Ce dernier avait été témoin d’une bagarre qui éclata entre lui et deux types de la mafia. Deux petites frappes certes mais armées ce qui finit dans le sang. Pourquoi donc ? Il n’en savait rien et ne sait toujours pas. Dès fois, il aimerait savoir mais en général non…parce qu’après tout ça ne sert à rien. Il aurait pu se venger, il y pense par moment mais, vraiment ? Un gars comme lui ? Non, ça n’arrivait quand dans les romans.

    On lui demanda de se tenir à l’écart, on le menaça un peu qu’il finirait comme son pote mais un petit raté comme lui, ça s’oublie vite si ça se fait petit. Ce qui n’est pas pour lui déplaire.

    Il s’est fait tranquille pendant un an, un an et demi. Le temps de faire son deuil, de se reposer un peu loin des tumultes (du moins, autant qu’on le peut à Venise.) De reprendre du poil de la bête en somme. Parce qu’il le sait bien, Alceste n’est pas bon à grand-chose mais il sait qu’il est doué à embobiner les gens et à vendre ses conneries.

    Il est toujours en bas de l’échelle, on le prend encore pour un raté mais il a su malgré tout se faire un réseau dans les bas fonds. Parce que des gens qui veulent oublier leurs sinistres vies, il y en a des tas. Depuis les prostitués aux escrocs, en passant par quelques mafieux pas très haut dans la hiérarchie, ou bien même jusqu’à des civils qu’on penserait innocents, Alceste voit beaucoup de monde. Tout ce beau monde, ça échange de temps en temps quelques mots, quelques petits trucs importants. Et pour peu qu’on marchande un peu avec lui, il est ok pour donner des informations ou aider à en trouver. Oh, en faisant attention, de ne jamais en donner trop pour ne pas se faire griller mais suffisamment pour recevoir quelque chose en récompense de suffisamment intéressant pour lui. Si en plus, il peut emmerder la mafia, il est content. Il ne cherche pas à se battre directement contre elle, parce qu’il sait très bien qu’il n’a aucune chance, autant que l’aurait une mouche contre un lion, mais s’il peut être agaçant, ça lui suffit. Il a la conscience tranquille vis-à-vis de son pote décédé.

    Ce n’est pas vraiment un informateur, il ne court pas après le scoop, il ne cherche pas l’information et s’il en a une, il la garde pour lui à moins qu’on vienne la lui demander. En gros, il est passif, ça ne veut pas dire qu’il n’a aucun atout. C’est juste un matérialiste qui se bouge si on lui fournit le carburant.



    And... you?


        Votre pseudo : Dijun
        Age, sexe : Vieux comme le monde, pas masculin pour un sous
        Avatar de votre personnage : Lambo de Reborn
        Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille ~
        Qu'aimez-vous/Détestez-vous dedans ? J’aime bien l’idée, c’est plutôt original comme tout. J’aime beaucoup le design aussi mais en même temps, très jolies couleurs ou style mais il est un peu fatiguant à la lecture. (Après, m’être fait tout le règlement et quelques fiches pour voir ce qu’il fallait faire, j’avais les yeux qui mourraient.)
        Autres ? Ok By Amy

        J’avoue avoir eu du mal à faire la fiche. Je voulais faire un simple junkie mais il semblait en avoir pas mal alors je me suis décidé pour un dealer, mais il y en a aussi un. Mais après réflexion, je voulais quand même faire ce personnage. Alors, le miens est un de bas étage, pas un gars réputé contrairement au premier. Il n’est pas un rebelle, mais ça ne veut pas dire qu’il porte la mafia dans son cœur. (D’où le fait que je l’ai mit dans la catégorie civile.) Cela dit, si quelque chose ne va pas, je suis tout ouï pour faire de rectifications. J’espère que tout cela conviendra.

        - Autrement, je ne savais pas quelle fiche utilisée, je suis un peu un boulet donc j'espère ne pas m'être trompé. Elle me semblait la plus correcte.



Dernière édition par Alceste Verziero le Dim 20 Fév - 5:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Allesandreli

avatar

[ MULTI-FONCTION ]
{ ~ Oh, un sachet blanc, du sucre! ♥ ~ }


Messages : 244
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : Lost
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Re: Alceste Verziero   Dim 20 Fév - 4:46

Bienvenue sur Infam Industry !

Alors par contre il manque un petit quelque chose, tu devrais aller faire un tour du côté du règlement, merci =3

______________________________________________________


Elle le suivrait jusqu'en enfer
Et même l'enfer c'est pas grand chose
À côté d'être seule sur terre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alceste Verziero

avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 29
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Re: Alceste Verziero   Dim 20 Fév - 5:02

Oups, LE truc que j'oublie tout le temps vu que je lis le réglement avant de savoir si je vais vraiment faire un perso ou pas du coup, j'oublie la moitié D=

Enfin, hop, c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Allesandreli

avatar

[ MULTI-FONCTION ]
{ ~ Oh, un sachet blanc, du sucre! ♥ ~ }


Messages : 244
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 26
Localisation : Lost
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Re: Alceste Verziero   Dim 20 Fév - 5:58

Validé mister !

~> Civile speranza

______________________________________________________


Elle le suivrait jusqu'en enfer
Et même l'enfer c'est pas grand chose
À côté d'être seule sur terre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Alceste Verziero   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alceste Verziero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infam Industry :: 
To start as well as everyone
 :: Tell me who you are ! :: Fiches validées
-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com