AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Réouverture du forum ! Veuillez vous faire référencer
>> ICI <<
Merci pour votre patience, et re-bienvenue parmi nous !

Partagez | 
 

 Oli D. Prince || Look at me, I'm a shooting star. ★ 60 %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oli D. Prince

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 27
Localisation : Sous les projecteurs. ~
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Oli D. Prince || Look at me, I'm a shooting star. ★ 60 %   Lun 30 Aoû - 15:08

Edit by Amy : Fiche en attente !


"The way you play you rock my whole world."



    ★ Prénom(s) : Oli Dezekiel.
    Cela peut paraître plutôt simpliste comme prénom, possédant seulement trois lettres. Et pourtant, il lui va si bien, un prénom à prononcer lentement, suavement, avec le bout de la langue… Ses parents l’ont également doté d’un second prénom moins commun, Dezekiel. Ce prénom vient surtout de sa mère, une originale qui ne s’est pas privée de rendre son prénom complet unique. Il ne l’aime pas particulièrement, préférant de loin son premier prénom. Pas Oliver, Olivier ou même Olimpe. Simplement Oli. Simplement lui.
    ★ Nom : Prince.
    Ahh. Il n’y a pas meilleur nom de famille pour lui ! Un simple mot qui dit tout. Qui, dès qu’on le lit, on peut facilement imaginer un personnage princier, royal, famous. En réalité, il porte le nom de famille de ses deux parents, soit Dahle qui est celui de sa mère, son côté norvégien. Prince est celui de son père, américain et s’il a gardé simplement celui-ci, ce n’est pas pour lui faire plaisir… mais bien parce qu’il lui allait si bien et qu’il était parfait pour se créer un nom à lui sur la scène ♥.
    ★ Surnom : Oli, Dez’, «Eh sexy !», l’Asperge.
    Ou du moins tout ce qui vous passe par la tête lorsque vous apercevez sa chevelure blonde et ses yeux violets. Il n’y pas grands surnoms à créer avec un prénom de trois lettres il faut l’avouer, mais ceux qui y arrivent ont sans aucun doute beaucoup d’imagination ~. Il y a plein de caractéristiques chez lui qui devraient vous donner des idées aussi farfelues les unes que les autres, sans oublier les surnoms de scènes qu’on lui attribue… Les insultes ne font, malheureusement, pas partie de cette catégorie ~ Sorry !
    ★ Date de Naissance et âge : 21 ans - 19/11/2169.
    Et oui ! Ce jeune mannequin déjà reconnu est nouvellement majeur partout dans le monde depuis peu, venant d’atteindre ses 21 ans. Il ne s’en plaint pas, car maintenant plus rien ne peut le retenir de faire la fête ~. D’autant plus qu’il ressemble encore à un adolescent de 18 ans, il trouve cela bien amusant de lire les expressions de surprises sur le visage des gens qui l’entourent lorsqu’ils apprennent qu’il est déjà dans la vingtaine. M’enfin, c’est plutôt rare que cela arrive, car si l’on regarde le nombre de gens qui ne savent pas qui il est, disons qu’ils sont… rares ? Bref ~.
    ★ Nationalité : Norvégienne.
    Il est né à Oslo, la capitale de la Norvège, et est fier d’être Norvégien. Bon, évidemment, il ne l’est pas à 100% car son père est en fait un Américain pur souche. Il ne renie pas ses origines américaines, seulement il préfère justifier que le sang qui coule dans ses veines est nordique. C’est d’ailleurs ce qui fait son charme, ce petit Viking fin et au sex-appeal troublant. Oli possède un léger accent du nord, un ton particulier qui sonne agréablement aux oreilles et qui le rend si attachant dès qu’il parle une autre langue…

    ★ Groupe : Civile speranza.
    Civil, civil, civil ~. Il ne fait pas partie d’aucune mafia, des taupes, de la police… Nada. Rien. Il est un citoyen, un inoffensif en quelque sorte. Mais attention, qui dit Civil ne veut pas dire inconnu, car c’est tout le contraire en ce qui concerne notre jeune top modèle. Oli est bien loin de vivre dans la rue ou la pauvreté, heureusement pour lui, tout en passant –sans doute ?- inaperçu au yeux de la mafia –enfin, on verra bien ~…-, se contentant de vivre et d’exercer ce qu’il fait le mieux : être sur les premières pages. S’il sera pauvre ou dans la misère un jour ? Ah ah. Jamais.

    ★ Manie, habitude, tic :
    Une petite manie toute mignonne que le blondinet à depuis qu’il est tout jeune et celle de s’entortiller les doigts dans ses cheveux, qui ma fois, sont très longs. C’est automatique, dès qu’il n’a rien entre les doigts où qu’il s’ennuie, hop ! Il enroule une mèche de cheveux autour de son index, parfois même sans s’en rendre compte. Sinon, il fait ce que tout le monde fait : pianote, se mordille l’intérieur de la joue pour passer le temps, joue avec ses ongles, gribouille sur une feuille de papier… Ah, lorsqu’il s’emmerde, il n’est pas rare de le voir sortir une console de jeu tel qu'un nintendo DS de ses poches et de jouer un peu, comme un gamin. Fuhfuh.
    ★ Profession : Top Modèle/Mannequin internationale.
    Et il le vaut bien. Avec un corps comme le sien, qu’est-ce qu’il aurait pu faire d’autre comme métier ? Depuis qu’il est tout jeune, Oli a toujours su avoir ce regard, ce sourire, la pose parfaite pour se faire photographier… d’autant plus qu’il est plus que photogénique. Cela a toujours été son rêve de devenir mannequin et de faire les premières pages de magazine de mode, et aujourd’hui il a atteint le sommet. I’m a shooting star.



    ★ Physique :
      The way your life’s such a mess.
      Colours they don't match when you dress
      .


    « Oli Prince ! O.M.G. ! Si je pouvais me marier avec la célébrité de mon choix, mon choix s’arrêterait sur lui sans hésitation ! Tout le monde le veut, moi y comprise! Non mais vous l’avez vu au moins !? Avec ses longs cheveux blonds, des yeux à en couper le souffle… merde, j’aimerais tellement savoir ce qui se passe dans sa jolie tête avec les sourires qu’il a ! C’est un ange, j’en suis sûre ! C’est impossible que quelqu’un dégage autant de grâce, d’élégance, de sex appeal sans avoir un secret. Quand il marche, on dirait même qu’il flotte, qu’il n’est pas réel ! Ahh ! Je serais prête à... à … À me trancher une main pour tout simplement passer une seule soirée avec lui dans un restaurant en tête à tête ! Iiiiiiiiiiiiiiiih !!! Il est là, IL EST LÀ ! Il vient de sortir du studio ! VITE ! POUSSEZ-VOUS ! »
    - Fan hystérique, inconnue.

    Superbe top modèle blond aux yeux éclatants, à l’allure divine qui semble tout droit sortie d’un téléroman… Si, si, c’est vrai ! Vous croyez que c’est une plaisanterie ? Eh bien non, heureusement – ou malheureusement ? -, il n’est pas un personnage fictif. Évidemment, la perfection n’existe pas en ce monde, mais il faut bien l’avouer malgré tout : il frôle le véritable aphrodisiaque humain. Si vous ne le remarquez pas tout de suite sur la rue, soit vous êtes aveugle, soit vous êtes complètement fou, d’autant plus qu’il est bien difficile d’ignorer les écrans géants ou bien les affiches un peu partout… Bref. Il n’est pas étonnant de savoir que sa superbe gueule d’ange et lui en ont fait baver plus d’un et rager bien d’autres, ce n’est pourtant pas réellement son intention première – du moins la plupart du temps ~ -, on dirait tout simplement que quelque chose d’irrésistible se dégage de lui, comme un aura de phéromone l’entourant donnant envie de le toucher, de lui adresser la parole, de ne pas le quitter des yeux une seule seconde de peur qu’il s’évapore comme un mirage. Pas d’inquiétude se faire remarquer fait partie de ses points forts et de ses petits plaisirs de la vie ♥. Une beauté nordique. Une beauté mystérieuse. Une beauté malicieuse. Une beauté arrogante. Quoi dire de plus ?

    Du haut de son 1m78, Oli n’est pas un mannequin surdimensionné avec des membres fins comme des aiguilles. Non, il est plutôt un « top modèle des temps modernes » ceux qui reflètent mieux la société actuelle malgré sa belle apparence. Disons qu’il représente la grandeur moyenne des jeunes de son âge s’il n’est pas même un peu plus petit, d’un poids plume de 62 kilogrammes. Si vous avez le malheur de le traîner d’anorexique –ce qu’il n’est pas du tout !-, cela risque d’être les dernières paroles de votre vie. Il a horreur de se faire dire qu’il est trop maigre ou trop petit, sans compter qu’il mange toujours des trucs engraissants… Il n’est pas rare de le voir se pointer avec un bonbon en bouche, une sucette roulant entre ses doigts ou sur sa langue et pourtant : il ne prend pas un bourrelet, gardant sa silhouette d’adonis mince et bien découpé. Il a beau manger, rien ne se produit. En d’autres mots : chiant. Et il continue de manger, sans se soucier des commentaires à son égard ~ Oh, il fait du sport hein ! Il aime bien passer du temps au gym – ou chez lui…- histoire de rester « ferme » et en santé. Mince, élancé comme un joli félin, une fine musculature surplombe son jeune corps li donnant un aspect à couper le souffle. Rien à voir avec les messieurs muscles sur les plages ou les crevettes qui les envient, juste bien proportionné. Des épaules légèrement carrées, un bassin étroit, un ventre plat et bien ferme, des jambes fuselées... Un corps aux lignes diablement sexy, un derrière digne des publicités de sous-vêtements Calvin Klein. Un fessier parfait pour être mannequin, tout comme le reste. Ses membres semblent délicats, mais ils conservent bien leur masculinité malgré tout, lui donnant tout simplement cet aspect un peu fragile et frêle, une allure d’adolescent bien garni côté atouts physiques. Miam, un rêve. ♥

    L’anatomie, c’est bien joli, mais passons à la suite. S’il y a bien une chose qui ne passe pas inaperçue, surtout lorsqu’il est de dos, c’est la longue chevelure qu’il possède. Bien des gens le confondent avec une jeune fille… jusqu’a ce qu’il se retourne et vous offre un sourire charmeur. Ça fait pareil, non ? Ses longs cheveux soyeux blond clair –très pâles- font presque autant sa renommée que ses yeux ou son physique de manière globale. Les garder aussi longs n’était pas « vraiment » prévu, au départ il les portait en haut des épaules, mais ce fut grâce à son entêtement qu’il les laissa allonger. Aujourd’hui, vous n’avez qu’à regarder les photoshoots pour vous rendre compte que cette longueur et cette coupe lui vont plus qu’à ravir ; rejoignant pratiquement la moitié du dos, ils ont été coupés en longues pointes dégradées, lui donnant un petit air ébouriffé à ses heures. Ses photographes s’amusent de temps en temps à y rajouter les rallonges pour plus de longueur et d’effets ~. Allons, qui n’aurait pas envie de les brosser, de glisser ses doigts dans ceux-ci, de couper une toute petite mèche en guise de souvenir fanatique ou même de s’agripper sauvagement à ceux-ci pour réaliser un fantas-… Fuhuh…Bref ! Une jolie frange vient parfois camoufler une partie de son visage d’ange, le côté droit, mais il préfère de loin la repousser sur le côté ou vers l’arrière, car avec un regard comme le sien, ce serait du gâchis, non ? ~ ♥ Vous pouvez les coiffer, les boucler, les attacher, les embrasser, mais interdiction totale de s’approcher de sa magnifique chevelure blonde avec des ciseaux ou un rasoir à moins de cinq mètres dans l’idée de les couper, sinon faites gaffe où c’est une crise.

    Évidemment, lorsque les mèches de cheveux retombent devant ses yeux, ceci lui donne un air soit provocant et sexy… ou tout à fait vulnérable, presque doux. Tout dépendra de son humeur à ce moment-là ~. Un visage bien angélique qu’il possède, ce petit mannequin adoré du monde de la mode. Des traits fins et divins qui sont tout autant diaboliques d’être aussi merveilleux, un menton légèrement pointu qu’il aime relevé d’un air défiant, hautain, arrogant histoire de mettre du piquant. Jeune, délicat, détestable. Mais ce qui fait grogner encore plus les gens est sans aucun doute ses yeux d’un violet profond. Une couleur améthyste bien rare et naturelle qu’il tient de sa mère, un regard profond qui exprime si facilement ses émotions comme un livre ouvert. Dépendamment de son humeur, ceux-ci peuvent devenir très foncés –lorsqu’il est en proie à une émotion forte telle que la colère, le désir, la tristesse- ou bien devenir d’un violet bien clair – joie, calme, amusement…-, brillants de malice la plupart du temps juste suffisamment pour attirer l’attention des passants qui croisent sa route. De beaux yeux légèrement en amandes décorés de longs et interminables cils blonds, sans aucun artifice, un regard sensuel, provocant. Un regard dans lequel il est fort bien agréable de se perdre, de simplement fixer durant une longue période ~. Des sourcils bien dessinés, minces et tout aussi blonds que sa chevelure, qu’il n’hésite pas à hausser d’un air effronté ou orgueilleux pour faire réagir… Ou bien à froncer sous la colère et l’agacement.

    Un nez mince et délicatement pointu, bien droit qui lui donne un air coquin, gamin. Un nez mutin que l’on aimerait bien mordiller juste pour l’entendre râler. Pour finir, des lèvres minces, mais pleines. Un sourire parfait contenant des dents blanches étincelantes, droites comme un enfant qui aurait été forcé de porter un appareil dentaire dès son plus jeune âge jusqu’à l’adolescence. Un sourire digne des caméras et qui est une pure invitation à des baisers torrides lors des grandes fiestas bien arrosées. À l’inverse de bien des mannequins, lors des séances photo, il est l’un des chanceux qui n’appliquent jamais de maquillage sur ses lèvres, les photographes –et lui-même, le goût du gloss est dégoûtant d’après lui !- préfèrent garder la couleur pâle de ses lèvres, discrètement rosée. Des lèvres goûtant quelque peu les pêches pour les curieux, tout comme l’odeur de sa peau si douce, si soyeuse, si blanche… Il garde sa pâleur nordique –merci, maman !- en tout temps, teint clair, diaphane légèrement ivoire. Dommage pour lui il ne bronze pas d’un poil au soleil. C’est à peine s’il devient doré après plusieurs heures, même quelques jours, sous les rayons chauds de celui-ci. Une véritable peau de bébé, sucrée, et qui malgré sa masculinité n’est pas très virile côté pilosité. Quoique cela ne le gêne en rien, il est imberbe du visage, du torse et du ventre –comme la plupart des mannequins hommes au fond-. Ses bras et ses jambes sont recouverts d’un duvet si fin qu’il est pratiquement invisible à l’œil nu, le reste de son anatomie… vous pouvez bien l’imaginer comme vous le voulez fuhfuh ♥. Il ne possède aucune marque sur sa peau, excepté son seul et unique piercing à l’oreille gauche dans le haut du cartilage de celle-ci. Des lobes d’oreilles à croquer ~.

    Côté vestimentaire, il aime tout ce qui est cher et à la mode. Naturellement. C’est un gamin qui aime avoir beaucoup de choses, de biens matériels. Pourquoi faire des couvertures de magazines de mode si ce n’est pas pour porter les vêtements qui sont dedans après, hum ? Il affectionne particulièrement les jeans taille basse de style « cigarettes », histoire de mettre son royal postérieur en vedette. Le Jeans, il adore. En ce qui concerne les hauts, rien de trop extravagants, mais tout en gardant une touche d’excentricité, d’originalité. Les hauts près du corps sont les bienvenus, c’est ce qu’il affectionne plus précisément, car ils mettent en valeur la finesse de son corps… et dieu sait à quel point il aime ça ~. Parfois il s’amusera à porter des pantalons troués aux genoux pour un style plus décontracté avec un haut trop grand, un pull ou un hoodie, histoire d’être bien. Cela peut peut-être surprendre les gens de voir qu’il ne porte pas tout le temps des fringues de grandes marques, mais si vous lui posez la question il se contentera d’hausser les épaules et de répondre « je suis humain moi aussi. J’aime être simple de temps en temps. », ce qui est bien vrai, n’allez pas croire le contraire. Pour les soirées chics, il se refuse catégoriquement à porter un smoking ou un costume du genre. Nada. Jamais. Tant qu’à être classe, il préfère mettre des pantalons noirs moulants, une chemise noire en toile au corps ou bien un t-shirt blanc de qualité avec un veston à la garçonne par dessus. Côté chaussure, il aime bien pour être à son aise les converses, sinon des trucs plus chers comme des chaussures italiennes naturellement. Pour le reste, attendez que le prochain magazine de mode fasse son apparition ~.




    ★ Caractère :
      It doesn't matter what they say.
      Cuz’ you like all the attention anyway.
      .


    « Physique de rêve, caractère de merde ? Plus ou moins… M’enfin, ça dépend de quel point de vue et de votre relation avec lui hein. Il a peut-être l’air d’une petite brebis au départ, au premier coup d'œil, mais faites gaffe, je dirais surtout qu’il a un caractère… de tigresse quoi ! J’vous jure, il a vraiment mauvais caractère quand il s’y met, une vraie diva ! Oh, il est sympa aussi, faut pas se méprendre… faut juste éviter d’être sur sa liste noire ou bien de tomber face lui lors de ses mauvais jours sinon, croyez-moi, vous n’allez pas juste voir des étincelles. Ah ! Les rares fois que j’ai eu l’occasion –la chance ?- de lui parler, j’avais l’impression que c’était comme si je discutais avec le jour et la nuit. J’sais pas, il me fait un peu penser à une plante exotique. Hyper attirant, mais la moindre épine peut être venimeuse si on ne fait pas attention… »


    Il est peut-être majeur de corps, cependant son esprit est parfois –souvent- contradictoire. Il a beau avoir 21 ans et sortir en boîte sans supervision, il n’en reste pas moins que ce jeune homme peut avoir l’attitude d’un jeune adolescent, parfois même d’un enfant tout simplement. Comme toutes les personnes sur terre, il a un côté immature, seulement le sien est encore au stade « je le suis et j’assume pas ». Soit il manque de maturité comme un véritable gamin qui veut avoir toutes les peluches du monde et qui fait une crise si on a l’audace de lui dire non, soit il peut agir en véritable adulte et prendre des décisions importantes pour sa carrière, pour sa vie. Aïe. Il ne faut pas lui en vouloir, ce n’est qu’une autre facette de sa personnalité qui attire l’attention de tous ♥. Et malgré son jeune âge, c’est un être à l’esprit vif, espiègle et malicieux. Qu’il soit brillant et très imaginatif, son regard en pétille tellement qu’on cherche à garder cette lueur dans ses beaux yeux. Très bien élevé, sa culture générale est très vaste, il adore apprendre des choses même si l’école ne l’a jamais réellement intéressé, lire des livres –et non seulement des magasines, de vrais bouquins !-, tout comme il se passionne pour les jeux vidéos et le shopping extrême. Disons qu’il est une personne très… authentique, unique. Il est rare, TRÈS rare, que l’on ne le remarque pas, et qu’il soit possible de l’oublier une fois qu’on a posé son regard sur lui, que ce soit pour une fraction de seconde ou bien parce qu’on a vu son visage sur une affiche panoramique.

    « Quand on veut, on peut. Je veux, je peux ? » Oli est, sans aucun doute, de ceux qui font partis de la catégorie un peu trop direct envers les gens. Il n’a aucunement la langue dans sa poche, et il faut l’avouer une vraie langue de vipère lorsqu’il veut. S’il a quelque chose à dire, pourquoi se gênerait-il ? Que ce soit espiègle, cru ou bien amusant, il n’hésitera pas à vous dire sa façon de penser ou la moindre idée qui traverse sa tête blonde. Pas méchant, juste honnête avec les gens. Il faut avouer qu’une telle franchise risque de le mettre dans une situation pas possible, ou bien de blesser une personne sans vraiment, non, réellement le vouloir, pas vrai ? Hmmm… Reposez-lui la question dans quelques années, on verra s’il aura encore l’audace de vous répondre ou de vous affirmer ces théories ~. C’est pareil en ce qui concerne la pudeur : il n’est pas pudique pour deux sous. Oh, il a quand même une limite, il n’est pas dévergondé à ce point. Cependant, il ne voit aucune gêne à « se mettre à nu » devant les projecteurs pour des séances photo, pourquoi avoir honte de son corps ? Surtout avec un physique comme le sien… Ce serait du gâchis, non ? ♥ C’est la même histoire depuis son plus jeune âge, la gêne et lui sont deux choses très opposées l’une de l’autre… Même si parfois, on aimerait bien qu’il soit plus réservé afin d’éviter de traumatiser ou de créer des infarctus dans la foule. Il aime plaisanter et n’a pas peur du ridicule –bien qu’il préfère ridiculiser plutôt que d’être ridiculisé - . Ironique ? … bien évidemment, quelle question ! Usant souvent de sarcasme ou de moquerie, c’est bien une facette de lui qui fait son charme, car même s’il paraît –quoiqu’il l’est tout à fait- arrogant en vous faisant de petites piques amicales ou bien juste histoire de plaisanter devant tout le monde, il y a une petite pointe de malice, d’ironie qui perce presque tout le temps sa voix charmeuse. Comment résister ? Extrêmement confiant de ses actes, il est rare qu’il doute de ce qu’il fait, ou qu’il hésitera de ses gestes. Soit c’est parce qu’il sera convaincu d’avoir raison, soit il refusera ses torts, ce qui ne fait que rehausser son côté arrogant et hautain, délicieux petit prince qu’il est ~.

    Aux premières vues, il peut paraître calme la plupart du temps, ou du moins lorsqu’il n’ouvre pas la bouche… Mais une fois de plus, ce n’est qu’une facette de sa personnalité. Oui, il est doux et « gentil », mais Oli est tout sauf calme 24h/24. C’est un être impulsif –pour ne pas dire trop- qui a la très grande mauvaise habitude de souvent agir avant de prendre le temps de réfléchir. Combien de fois a-t-il jeté des choses qui valaient une fortune par la fenêtre sous la colère ou juste pour provoquer son père ? Combien de fois a-t-il signé de contrats sans réellement les lire tout simplement pour s’en débarrasser ou parce qu’il avait besoin de bouger un peu ? –Trop fréquemment même si heureusement pour lui, ce n’était jamais sérieux comme contrats. Oh, ce n’est pas comme s’il c’était déjà mis dans un pétrin à n’en plus finir… frôler cette possibilité, certes, attirer des ennuis, évidemment. Seulement pour le moment, disons qu’il a eu… beaucoup de chance ? Ce côté naïf –oui, il est naïf quand il veut- n’a rien de mignon, car non seulement il se met les pieds dans les plats, mais il ne voit pas non plus la conséquence de ses actes. Il peut blesser les gens ou faire des bêtises sans même s’en rendre compte, sous son emportement. Jouer avec le feu, lancer des défis, en relever… il ne sait jamais quand s’arrêter. Il en est de même lorsqu’il est sous la colère, ayant tendance à en faire plus que nécessaire… Même s’il ne l’avouera jamais, c’est bel et bien un personnage quelque peu égocentrique. Quoi ? Vous vous en doutiez ? On se demande pourquoi. Si on compte son allure royale et son sourire arrogant –quoique des plus charmants et sexy-, il reste néanmoins qu’il aime –non, adore, nuance.- avoir l’attention des gens qui l’entourent. Non pas qu’il la recherche constamment, car il pourrait captiver l’attention d’un papillon en claquant des doigts, mais même s’en se vanter, c’est un peu comme son péché mignon : les compliments, ça fait toujours plaisir ~.

    Oh, Oli n’a rien d’une personne agressive. Disons qu’il… a un comportement ardent. Physiquement, il ne pourra peut-être jamais lever la main sur une personne –sauf une bonne claque évidemment ~.-, on pourrait facilement le croire inoffensif avec son physique. Détrompez-vous, il n’y a pas que les poings qui font mal, et ça, il l’a découvert bien assez vite. Verbalement, c’est une vraie brute. Si vous lui marchez sur les pieds, si vous lui donnez des ordres ou vous croire supérieur à Son Altesse –lui-, si votre visage ne lui revient tout simplement pas… Aïe. Ça sent les larmes. Irascible. Et au plus grand malheur des autres, lorsque cela arrive, ce n’est vraiment pas agréable à endurer. Les rares fois que vous verrez Oli dans une telle colère qu’il usera de sa force, c’est que vous aurez fait quelque chose d’impardonnable à ses yeux… ou bien que vous êtes un être suffisamment exceptionnel pour le faire sortir de ses gonds à ce point ou tout simplement perdre la tête. Il n’ira jamais jusqu’au point de vous étrangler –quoique… ?-, seulement vous plaquez contre le mur pour vous écarter de son chemin, donner un coup de pied dans le mur à en défoncer le plâtre, etc. Susceptible, son impatience n’aide en rien non plus. Ce jeune norvégien plein de talent joue au Drama Queens à ses heures –sachez une chose : il ne l’avouera JAMAIS.-, ayant une grande tendance à exagérer les choses et les faits toujours sous le coup de la colère, lorsqu’il est à bout. Attention à la tempête nordique ~.

    Il parle, il parle, il ne sait pas quand s’arrêter. Une chose qu’il devrait retravailler d’ailleurs. Autant qu’il peut vous faire un compliment pour soudainement vous critiquer jusqu’à ce que vous soyez en larme. Ses sauts d’humeur sont assez fréquents, on dirait presque que son humeur est liée à la température extérieure parfois. Lorsqu’il fait gris, sale, il semble… plus dépressif, plus paresseux et facilement irritable. La moindre chose qui l’ennuie le fera soupirer extrêmement, ses idées changeront sans cesse et il n’aura probablement envie de rien faire tant que vous ne lui plaisiez pas ou que vous ne proposez rien de plus intéressant que de faire la larve… Casse-pied ? Bien sûr ! Sinon ça ne serait pas drôle, et il ne serait pas lui. Comme il est dit plus haut, c’est un être très dur à suivre, il ne semble pas avoir trouvé un point d’équilibre dans sa vie, encore moins dans sa personnalité. N’allons pas jusqu’à dire instable émotionnellement, loin de là. Seulement… peut-être juste impossible à saisir, complexe comme un puzzle humain, une jolie distraction pour ceux qui ont des nerfs d’acier ♥. Ouais, casse-pied, c’est vraiment un synonyme d’Oli. Il sait qu’il est chiant, et il aime ça. Disons qu’il est très difficile à cerner, on le confondrait presque avec une girouette émotionnelle, vous savez les types qui ont les émotions comme des montagnes russes ? Bah c’est écrit en caractère gras sur son front pâle. Mais vaut mieux avoir un caractère imprévu plutôt que d’être ennuyant, pas vrai ? Une chose est sûr, avec ce mannequin, c’est du nouveau à tous les coups, Dieu seul sait ce qu’il peut vous sortir soudainement… Grand fêtard, il aime danser et boire dans les clubs jusqu’à des heuresinimaginables, au diable le couvre-feu ! Si vous cherchez un bon compagnon de fête, allez voir Oli. Malgré sa chiantitude de mannequin, il reste néanmoins un gars hyper branché et sympa qui sait comment s’amuser, un être joueur qui aime démontrer son affection envers ses ami(e)s proches… Pour les autres il reste un mystère, mais qui n’aimerait pas le découvrir, hum ?

    Entêté, orgueilleux, il supporte très mal la critique malheureusement, préférant de loin avoir le dernier mot. Comme il est déjà dit, il peut s’emporter pour un rien ou tout simplement vous faire la tête, jouer au glaçon durant une durée indéterminée. Il ne supportera pas l’idée d’avoir été –ou d’être- en compétition avec d’autres avant lui, même si c’est de l’histoire ancienne, il voudrait envahir l’esprit de son amant du moment à ce qu’il en perde la tête, à ce qu’il oublie tout ce qu’il a connu avant pour n’avoir que d’yeux pour le beau Norvégien. L’idée d’être second ou sur un pied d’égalité avec un « fantôme » le rend malade. Être le meilleur, « the best thing ever for you ». Vous l’avez sans doute deviné, la jalousie fait partie de son monde. Possessif en amour, c’est bien une chose qui lui aura causé du tort dans sa vie, et même s’il peut porter une grande affection pour les gens, c’est une chose dont il se méfie maintenant… Mais lorsqu’il aime, c’est un tout autre Oli que vous rencontrez. Un être si doux, si aimant, une vraie douceur des anges. Bon, il ne faut pas espérer qu’il change son caractère en entier, il restera casse-pied, ironique, etc., mais avec la tête dans les nuages et des papillons au ventre. Il ne court pas après l’amour, ça vient et ça passe. S’attacher aux autres, ça fait mal et il le sait très bien. Sans doute est-il un peu masochiste puisqu’il espère encore et qu’il essaie toujours, mais qui sait ? Peut-être un jour. Peut-être. ♥ Oli n’a pas que des défauts, sachez-le, et même s’il n’est pas une personne facile à vivre tous les jours et qui a beaucoup de caractère, ce jeune homme possède un cœur, un vrai. Il aide lorsqu’il peut aider –excepter ceux qui lui marchent sur les pieds- et n’hésitera pas à se frotter contre plus fort que lui pour protéger ses proches et ceux qui ne peuvent pas se défendre d’eux-mêmes. Il sait être des plus sérieux et même garder son sang-froid de manière irréprochable, en plus d'être amusant, adorable, souriant. Un ami en or une fois que vous l’avez dans votre poche.




    Votre pseudo : Roxeers
    Âge, sexe : 19 ans, féminin.
    Avatar de votre personnage : Squalo ♥ {Hitman Reborn}
    Comment avez-vous connu le forum ? : Par Dylan/Paolo ♥
    Qu'aimez-vous/Détestez-vous dedans ? : Il est trop beau ? /ZBAF/
    Autres ? : Ok by Amy




Dernière édition par Oli D. Prince le Lun 20 Déc - 3:45, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli D. Prince

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 27
Localisation : Sous les projecteurs. ~
Faite-vous partie d'un sous-groupe ? : Aucun


Police record ~
♥ Inventaire de poche ♥:
♥ Petites choses en plus ♥:
♥ Répondeur téléphonique ♥:

MessageSujet: Re: Oli D. Prince || Look at me, I'm a shooting star. ★ 60 %   Ven 17 Déc - 18:26



    ★ Ce qu'il pense précisement de la Mafia :
    Ce qu'il pense précisement de la Mafia[/i] : La mafia ? C’est une organisation qui ne le regarde absolument en rien. Ils font leurs petites affaires louches et lui il fait les siennes avec les contrats internationaux de mode. Il s’en fout un peu, à vrai dire, il ne connaît rien à leur monde alors pourquoi se soucier d’eux ? Ce n’est pas comme s’il avait des comptes à rendre à l’un d’eux ou qu’il avait des relations, des ami(e)s qui en faisaient partie, pas vrai ? N’allez pas croire par contre qu’il est d’accord avec leurs pratiques, leurs méthodes ou leur système. Il a beau vivre dans un monde contingenté, dans sa petite bulle de rêves, cela ne fait pas de lui un sans cœur qui aime voir des gens mourir. Ceux qui méritent leur sort… et bien c’est dommage pour eux, mais ils n’avaient qu’à faire gaffe hein. Pour ceux qui sont innocents et de simples victimes ou persécutés, ça, c’est une chose qui pourrait l’enrager au plus haut point. Si seulement il n’était pas si coupé du monde ni autant protégé par ses agents ~…
    ★ A t-il déjà eu affaire à la Mafia : U.C.

    ★ Histoire :
    "Ah, Venise ! Cette ville si majestueuse, autant magnifique que terrible. Le véritable jardin d’Eden, en d’autres mots ! Le centre de l’univers, là où tous les chemins mènent, là où chaque vérité possède un double sens. Poétique, pas vrai ? Et pourtant, les plus belles rimes de ce monde ne pourraient définir complètement ce que cet endroit représente aux yeux de l’humanité. Il y a tellement de choses qui se passent dans cette cité, autant bonnes que mauvaises, que c’en est… effrayant. Il y a deux semaines de cela, j’ai écrit un article suite à plusieurs entrevues avec les gens qui font tourner l’économie de l’Italie. Les « surhommes aux poches remplis d’argent », en résumé. « C’est comme une roue de fortune : soit tu gagnes, soit tu perds, mais c’est en partie le destin qui choisit. Le reste, tu dois le faire par toi-même. », m’a dit l’un de ceux-ci.

    Je n’avais pas compris de quoi il en retournait au départ, puis j’ai eu une illumination. Avez-vous déjà songé à vivre une vie de rêve ? Avoir pour demeure un grand palace ou le condo le plus luxueux qui soit avec une vue sur le pont des Soupirs? Marcher dans la rue et que tout le monde connaît votre nom et vous demande un autographe, être invité à des émissions internationales et qu’un simple oui pour prendre une décision vous rapporterait plus d’un million de dollars ? Alléchant comme idée. Même que je me suis toujours demandé quel effet cela me ferait si, du jour au lendemain alors que je suis en voyage d’affaires, je retrouvais ma tête affichée sur l’un des écrans géants du Times Square à New York, par exemple, à l’autre bout du monde ? Apeuré ? Excité ? Bouleversé ? Toutes ses réponses ? Cela semble bien facile comme pensée, il suffirait qu’un souffle de chance tourne la page pour devenir une personne reconnue, quelqu’un de populaire.

    La seule et véritable solution à cette vie de rêve est simple : pour y parvenir, vous devez vous tailler une place par n’importe quel moyen. Certains sont plus durs que d’autres, d’autant plus que la plupart n’ont pas de marraine la bonne fée en guise de parents ou de tuteurs. Alors, vous vous demandez : mais, comment devenir important aux yeux de tous ? Il n’y a qu’une seule véritable bonne réponse à cette question, si l’on enlève l’option de gagner au Loto : Be a Star. Oui, oui, vous m’avez bien compris ! Devenez une célébrité et tout vous sera exaucé, me dit-on presque tous les jours. Cela semble bien attrayant, n’est-il point ? Une vie de célébrité ! Vivre dans la facilité sans avoir peur de se faire éjecté de son logement lorsqu’on remet un paiement de loyer en retard, ne pas avoir peur de ne pas pouvoir manger, pouvoir s’habiller comme l’on veut, sortir toutes les nuits dans les fêtes les plus redoutablement intenses et vivre sa vie à fond, avec ses rêves les plus fous sous le bras. Mais qui dit plaisir dit également obstacles.

    C’est bien joli tout ça, mais est-ce vraiment amusant de vivre avec d’épaisses lunettes de soleil durant le jour pour n’être reconnu lorsqu’on tente de se rendre à une simple pharmacie ? Être forcé de se balader avec quatre gorilles armés en guise de garde du corps mis en place par votre agent qui décide de vos faits et gestes alors que vous souhaitez simplement aller au cinéma ? Ou même vivre sous cette pression, signer des contrats sans fin pour avoir encore plus d’argent tout en essayant de caché le peu de vie privée qui vous reste, car les paparazzi, ces vautours sans scrupule, campent devant votre faux nid douillet que vous surnommé « maison numéro 3 » lorsque vous en possédez plusieurs - aucun véritable chez-soi !-. Et puis, sans oublier ce que le public attend de vous… Votre vie n’est qu’un compteur qui tourne, encore et encore. Je crois que cela, c’est « donnant donnant ». Il y a bien un choix à faire pour arriver à ses fins, mais peu de temps pour le faire. Lequel feriez-vous si cette chance vous était donnée?

    Fébrilité.

    Voilà le mot qui me vient en tête lorsque je me surprends à rêvasser à cette société hors du commun. Ces gens semblent tout avoir, une vie facile, une physique de rêve, beaucoup d’argent, une popularité inimaginable... Mais qu’en est-il vraiment ? Personne ne s’est jamais demandé ce qui se cachait derrière le maquillage, derrière le micro, derrière les billets de banque… Et vous ? Avez-vous déjà pris la peine n’analyser la lueur qui brillait dans les yeux d’une jeune Mannequin ou d’un champion de Basket Ball après avoir remporté un grand prix ?

    Aujourd’hui, le monde de la célébrité s’ouvre à nous, les bras grands ouverts. De tout les groupes d’âge, les gens se démarquent les uns des autres comme dans un sanglant combat pour déterminer qui est le plus fort. La loi de la jungle. Venise est cette jungle bourrée d’embûches et nous, nous sommes les pions, les animaux. Les consommateurs avides des produits qu’elle nous fournit, qu’elle utilise comme appât avec ses divertissements et ses publicités extravagantes mettant quelles personnes en valeur ? De véritables vedettes. Luxure, argent, défi, crimes, amour et j’en passe ! Avez-vous envie de plonger avec moi dans ce monde inconnu et séduisant ? Vivre comme une étoile au grand jour et avoir un secret liturgique à cacher au monde entier lorsque la nuit tombe ? Les flashs des caméras, les tapis rouges et les commérages des paparazzis n’attendent que vous, mes amis."

    Alfio Bonassoli
    Journaliste spécial du Vogue.

    UC.


{ Fiche incomplète. En construction ♥ Merci. }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Oli D. Prince || Look at me, I'm a shooting star. ★ 60 %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infam Industry :: 
To start as well as everyone
 :: Tell me who you are !
-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit