AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Réouverture du forum ! Veuillez vous faire référencer
>> ICI <<
Merci pour votre patience, et re-bienvenue parmi nous !

Partagez | 
 

 Scappini Dannati (4/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Il Padrino

avatar

[ M A I T R E ]
{ ~ Who are you? ~ }



Messages : 95
Date d'inscription : 01/04/2010


MessageSujet: Scappini Dannati (4/4)   Dim 2 Mai - 5:08

Personnages Prédéfinis du groupe Scappini Dannati




Feat Mukuro Rokudo from
Kateikyoushi Hitman Reborn
    Prénom(s)/Nom : Basile Sacha Martinez
    Nationalité : Grec
    Date de Naissance/Age : 23 ans - 7 Juillet 2177
    Fonction/Métier : Vendeur/Fabricant d'armes
    D I S P O N I B L E

    Basile. Homme de tous les trafics. Tel Basile détective privé, la célèbre souris, il est celui qui gère une grande partie des ventes d’armes de la ville. Sa spécialité ? Les revolvers. Il voue un culte à ces objets légers, fins, rapide, discrets. Calme, sur de lui, il est revendeur la plupart du temps, mais une grande partie de son commerce se base sur ce qui a fait sa réputation : le fait sur-mesure. Basile est né à Venise, dans le quartier de San Giorgo di Greci, d’une mère au foyer et d’un père policier.
    Très jeune, son père qui apprend à utiliser une arme à feu, lui explique toutes ses subtilités. Lorsque ses parents se séparent l'année de ses quatorze ans, sa mère lui fait vouer une haine irascible envers l’homme qui l’aurait trahie.

    C’est ainsi que le petit Basile, à à-peine dix-huit ans, quitte le cocon familial et monte un petit commerce d’armes à feu. Il commence par récupérer les objets qu’il remet en état, puis fabrique lui-même du sur-mesure : c’est ce qui fera sa fortune. Sa petite boutique située dans Les Merceries est ouverte quand il le souhaite, il ne se rattache à rien, il fait comme il veut et ignore les autres qui dépendent de lui. Il déteste le monde entier, au fond, et à l’impression d’être manipulé par tous…Son petit business le rendra bien plus cupide, égoïste et individualiste qu’il ne l’était déjà. Il provoque la police, il provoque inconsciemment son père qu’on lui a appris à haïr au plus profond de lui. Basile voue également une haine à la mafia, qui a éradiqué ceux de ses origines, et reste tout de même vivre dans le quartier malgré les fouilles très fréquentes. Il aime montrer sa richesse aux autre, faire visualiser ce qu’il a fait de sa vie, et même la police le laisse en liberté… de toute façon, s’il n’était plus là, des centaines d’hommes et de femmes se mobiliseraient pour récupérer THE Basile seigneur des revolvers.




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infam-industry.forum-actif.net
Il Padrino

avatar

[ M A I T R E ]
{ ~ Who are you? ~ }



Messages : 95
Date d'inscription : 01/04/2010


MessageSujet: Re: Scappini Dannati (4/4)   Jeu 24 Juin - 2:44



Feat Mariya Shidō from Maria†Holic
    Prénom(s)/Nom : Alessa Pellecchia
    Nationalité : Italienne
    Date de Naissance/Age : 24 ans - 20 Mai 2176
    Fonction/Métier : Chef d'une entreprise de contrebande
    D I S P O N I B L E


    Alessa ne laisse jamais rien au hasard : elle est une invétérée calculatrice, autant dans sa vie professionnelle que privée, toujours à penser à tout, au moindre petit détail, à toutes les possibilités futures... une vraie machine. Et cette partie de sa personnalité peut paraître démoniaque, car Alessa est sans scrupules, sans aucune pitié. On sent l'empreinte de la mafia bien imprégnée en elle, la blonde se conduit comme le plus sanglant des parrains, comme le plus viril des hommes, ou comme le plus compétent des patrons. Mielleuse, elle peut être taquine, mais ne vous y fiez pas, derrière ce jolis faciès se cache la calculatrice sans cœur et sans bornes. Jalouse, menteuse, et égoïste, Alessa a autant de défauts qu'il y a d'Hommes sur la terre. Et en plus elle aime ce qu'elle est !

    Pour aller plus loin, sachez que Alessa possède sa petite entreprise de contrebande. Elle fabrique des faux papiers. D'excellente qualité d'ailleurs. Oh, ça peut être tout et rien, de faux passeports, de faux testaments, de fausses cartes, tout ça. L'électronique ayant rattrapé l'industrie du papier,les "faux-papier" sont souvent électroniques. Une petite puce, des petits appareils où sont marqués tous les renseignements possibles sur une personne, nom, prénom, âge, sexe, nationalité, religion, orientation sexuelle, etc, etc. Si vous voulez prendre l'apparence d'une nouvelle personne ou que vous avez un problème de ce genre c'est toujours chez Alessa qu'il faut aller frapper. Ce qui fait également la réputation de Alessa sont ses faux passes, qui permettent de sortir de la ville, ... il faudra pourtant payer une fortune pour en avoir un. Si vous êtes un ennemi, prenez garde, Alessa cache toujours des armes sur elle, paranoïaque.


    Alessa est née d'un accident. Sa mère était prostituée et jamais la petite ne connut son père. Et oui, même de nos jours les moyens de contraception ne sont pas efficaces à 100%. La mère essaya de s'occuper comme elle pouvait de la fillette, jusqu'au jour où la jeune femme décida de s'enfuir avec sa fille, malheureusement quelques temps plus tard elle fut assassinée par son proxénète... Alessa avait cinq ans.

    Pendant de nombreuses années la blondinette vécu aux côtés des prostituées qui voulaient bien s'occuper d'elle, sous le joug du proxénète de sa mère. Ce dernier prévoyait bien entendu de livrer Alessa aux clients une fois qu'elle aurait assez de formes, après tout il fallait que la gamine paye la fuite de sa défunte mère.

    Le temps passa, puis Alessa fut livrée aux clients. Ces activités lui apprirent à haïr, à détester celui qui contrôlait sa vie. Elle prépara longtemps de faux papier pour se donner une nouvelle identité, quand ce fut fait, Alessa disparu tout simplement de la maison de passe... laissant derrière elle une bombe qui dévasta l'endroit où elle avait vécu, ne laissant quasiment pas de survivants. Elle avait eu sa vengeance.

    Avec l'arrivée du parrain les affaires reprenaient, et Alessa se lança dans l'édition de faux papier, depuis elle est toujours dans cette même imprimerie,Alessa, la déesse du mensonge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infam-industry.forum-actif.net
Il Padrino

avatar

[ M A I T R E ]
{ ~ Who are you? ~ }



Messages : 95
Date d'inscription : 01/04/2010


MessageSujet: Re: Scappini Dannati (4/4)   Sam 17 Juil - 2:09



Feat Dante from Devil May Cry
    Prénom(s)/Nom : Michelangelo Viretti
    Nationalité : Italienne
    Date de Naissance/Age : 31 ans - 4 Août 2169
    Fonction/Métier : Homme à tout faire
    D I S P O N I B L E




    Ce qu'on pourrait tout d'abord dire, c'est que Michelangelo porte très mal son nom. Lui, un ange ? Un ange des enfers dans ce cas. Michelangelo est un vrai animal sauvage, rude, dur, provocant, ténébreux, insolent, franc, et il est tout simplement impossible de le contrôler quand il est partit dans une de ses crises de destruction. Son job ? Faire tout et n'importe quoi, pour n'importe quel prix. Souvent on l'engage comme garde du corps pour d'importants hommes d'affaire, mais Michelangelo ne reste jamais à leur service pour bien longtemps, il déteste porter une laisse comme il le dit si bien lui même, ce pourquoi il ne s'est associé au parrain ou à la taupe de feu. Non, il a bien son avis mais préfère faire le chemin tout seul, multipliant les missions, parfois bien mal rémunérées... d'ailleurs Michelangelo vit dans un pauvre débarras où s'entassent poussière et munitions.

    Michelangelo est connu comme le "tueur froid", semblant toujours indifférent à tout ce qui l'entoure. Ce n'est pas exactement ça, c'est juste que c'est plus simple de se ficher de tout finalement, ça rapporte moins d'ennuis, et Michelangelo semble les attirer comme des mouches les ennuis.


    Une enfance volée, des rires envolés, transformés en terreur, transformés en obéissance, et oui, Michelangelo est un Hitman. Ou plutôt était un Hitman. Ses parents ? Il ne les a jamais connus, tout ce dont il se rappelle c'est ce jour froid où une femme est venue le prendre à son orphelinat d'origine, pour l'amener à Angelo Sacro. Angelo Sacro. Là où on lui apprit l'art de meurtre, à obéir comme un chien. Un seul faux pas et il se retrouverait lui aussi tué de sang froid comme beaucoup de ses camarades qui tentaient la fuite ou la rébellion.

    L'enfant le savait bien, pour survivre il fallait qu'il accepte tous ces traitements sans broncher. C'est ainsi qu'il fut éduqué en tant qu'Hitman. Enfance bafouée, adolescence brisée, vie gâchée pour le transformer en machine. Mais Michelangelo le savait. Il ne restera jamais aux ordres de ceux qui se voulaient ses maîtres. Non, et c'est dans cet espoir qu'il continua à vivre, tirer, trancher, tuer.

    Quand il eu vingt ans on commença à lui confier des missions. Tuer, encore tuer des clients. On lui ordonnait, et lui exécutait. C'est à 26 ans qu'il eu enfin l'occasion dont il rêvait tant ! Confié à une mission suicidaire il se trouva qu'il réussit à se faire passer pour mort - payant une forte somme pour que le légiste conclut que c'était son corps qui avait brûlé . Il était mort, mort aux yeux de ses patrons. C'est ainsi que commença pour Michelangelo une nouvelle vie. Bien sûr il continue à tuer, et à faire les sales boulots, mais c'est tout ce qu'il sait faire après tout.

    Le seul problème... sa cacher. Jamais, non jamais l'orphelinat devrait savoir que son petit tueur est encore en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infam-industry.forum-actif.net
Il Padrino

avatar

[ M A I T R E ]
{ ~ Who are you? ~ }



Messages : 95
Date d'inscription : 01/04/2010


MessageSujet: Re: Scappini Dannati (4/4)   Mar 3 Aoû - 9:55



Feat Cisqua from Erementar Gerad
    Prénom(s)/Nom : Viviane Ungari
    Nationalité : Italienne
    Date de Naissance/Age : 15 ans - 18 Octobre 2185
    Fonction/Métier : Chasseuse de primes
    D I S P O N I B L E



    Vivi est un atroce paradoxe à elle toute seule. Première impression : vous croisez une petite fille qui vous aborde, vous parle avec joie, commence à bien vous énerver d'ailleurs. Viviane parle, et parle, avec sa petite voix fluette, elle parle tellement qu'on a envie de la prendre par les pieds et de la taper contre un mur. Et puis elle a l'air gentille, mais si vous ne répondez pas à ses attentes elle commence à se lancer dans des explications sans fin, complètement surexcitée.... une vraie pile électrique qui ne s'éteint jamais.

    Et puis il y a Viviane en mode berserk... si vous avez le malheur de l'énerver, de ne pas répondre à ses attentes avec tout le mal qu'elle se donne pour obtenir de vous des informations, l'adolescente devient complètement folle. Pas folle psychopathe, non, elle garde totalement conscience de ce qu'elle est en train de faire : sortir des fusils d'on ne sait où et les pointer sur vous avec la ferme intention de faire de vous une passoire. Et ce, avec le sourire. Elle adore les armes. Elle les adule. Et plus c'est gros, plus ça lui plait (cette phrase n'a rien de pervers). Elle n'a pas l'air bien dangereuse comme ça, mais dés qu'on joue un peu trop avec ses nerfs on a le droit à des crises de destruction massive monumentales. Et en plus la gamine, ça la fait rire. Certes, Vivi est complètement démoniaque mais pas pour autant folle, juste un petit déséquilibre mental. Par exemple, elle ne voudra jamais tuer pour le plaisir, non, elle n'est pas sadique, simplement bien trop impulsive et irritable. Viviane oscille sur la facette "gamine agaçante" et "gamine tueuse" en permanence, le changement d'état est impressionnant. Et vous le verrez si vous avez le malheur de la croiser alors qu'elle est affamée. Cette gosse ne pense qu'à manger, tout le temps. La bouffe et les pistolets. Voilà ce qui fait sa vie.

    Le passe-temps de la brunette ? C'est aller rechercher tout ce qui pourrait lui rapporter de l'argent. Ce n'est pas exactement comme un tueur à gage, qui lui, passe son temps à tuer. Une chasseuse de prime, c'est essayer de trouver tous les recherchés de la ville, et les livrer au parrain, ou même à la taupe de feu. En gros, accomplir des missions et obtenir récompense de tel ou telle personne.

    Et elle en vit décidément bien , puisque l'adolescente loge dans une belle et grande villa rien que pour elle, remplie d'armes en tout genre. Enfin, rien que pour elle...on oubliera sa grand mère sénile et sourde dont elle doit s'occuper quand elle n'est pas en mission. La vieille pense que sa petite fille part à l'école tous les matins. Pauvre femme. Viviane était née d'une jeune mère qui passait sa vie à s'amuser, la gamine ne fut ainsi qu'un "accident". Oh, la jeune femme s'occupa au mieux de sa fille, mais lorsqu'elle fut tuée alors que la petite avait sept ans, ce fut à la grand mère qu'on la confia. Vivi dû s'élever toute seule... enfin, elle eut le culot de réussir à passer la moitié de son temps aux côtés de Basile, pour regarder les beaux fusils de son magasin. Et elle apprit comme ça, même si sa grand mère possédait un héritage de son mari assez conséquent, Viviane voulait vivre sa vie, chasser des primes est ce qu'il y a de plus amusant. Dangereuse hystérique en liberté ou morfale schizophrène ? Tout ce qu'on sait, c'est qu'il vaut mieux éviter Viviane Ungari, qui sous ses airs de gamine, réussit à chasser aussi bien que si elle faisait un mètre 90 avec 89 kilos de masse musculaire.

    Ah ? J'oubliais un détail. Vivi possède la maladresse la plus réputée de Venise. Elle tombe, casse des assiettes, et tire comme une daube (et pourtant elle tire quand même). Alors, comment se fait-il qu'une gamine se soit élevé à ce rang de chasseur de prime ? Le culot, et puis, quand on veut, on peut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infam-industry.forum-actif.net
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Scappini Dannati (4/4)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scappini Dannati (4/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infam Industry :: 
To start as well as everyone
 ::  Abandoned characters
-


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Autres MMORPG